www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
comité de gironde d'athlétisme
Actualités
ATTENTION CANICULE
Commentez cette actualité
20 Juin 2017 - webmaster (Comité de Gironde)
ATTENTION CANICULE
En cas de déclenchement d’alerte canicule, il vous appartient de reprogrammer les manifestations ou activités prévues (aux heures les moins chaudes de la journée, voire sur un autre jour notamment en cas d’alerte maximale) sauf celles se déroulant dans un milieu climatisé ou dans l’eau (surf, baignade, plongée…)

PLAN CANICULE

RESPONSABLES D’INFRASTRUCTURES OU ÉQUIPEMENTS ACCUEILLANT DES SPORTIFS

(CLUBS SPORTIFS, CLUBS OU CENTRES DE VACANCES ACCUEILLANT UNE CLIENTÈLE SPORTIVE)


  • Responsables de stades et structures « outdoor »

Avant l’été :

· étudier les conditions d’ensoleillement de la structure,

· étudier et vérifier la fonctionnalité des vestiaires, douches,

· mettre en place des thermomètres pour mesurer la température ambiante,

· contrôler les modalités de mise à disposition de boissons fraîches,

· afficher les recommandations aux sportifs (cf. supra) sur les panneaux ad hoc,

· vérifier les possibilités de fermeture efficace de l’accès aux installations.

Lors des périodes de fortes chaleurs (niveaux 3 & 4)

· renouveler si besoin l’affichage et les mises en garde aux sportifs qui se présentent (cf. supra),

· surveiller la température des salles et pièces,

· prendre contact avec les entraîneurs et enseignants pour les informer des conditions de

température dans les salles,

· être attentif aux signes et plaintes des pratiquants et du public (cf. supra),

· interdire l’accès aux gradins s’ils sont au soleil,

· envisager la restriction des horaires d’ouverture (matin et soir) en fonction des niveaux

d’alerte transmis par Météo France,

· envisager la fermeture de l’établissement.


  • Organisateurs  de manifestations sportives

En période caniculaire, les risques pour les compétiteurs comme pour le public sont importants

Avant l’été :

Vous devez avoir établi un protocole décisionnel précis permettant l’annulation (ou le report) de la manifestation en fonction des niveaux d’alerte transmis par Météo France (qui reçoit l’information ?, qui prend la décision ?, qui en fait l’annonce ? etc.).



En fonction du lieu de la manifestation et des seuils d’alerte vous devez avoir :

· recensé et adapté les locaux qui seront suffisamment ventilés et/ou rafraîchis (locaux ou se déroulent la compétition, locaux où se tient le public, la presse, locaux techniques, vestiaires, etc.),

· prévu le renforcement des équipes de secouristes et leur formation aux premiers gestes de refroidissement et de prise en charge de victimes de pathologies liées à la chaleur,

· prévu le renforcement de l’approvisionnement en boissons fraîches,

· étudié les conditions d’ensoleillement, notamment du public (gradins).

En période de fortes chaleurs :

· prendre contact avec le médecin conseiller de la Direction régionale de la jeunesse et des sports ou, à défaut, avec le secrétariat général de la Préfecture de région,

· informer les participants et le public des conditions particulières,

· informer l’encadrement médical et paramédical des compétiteurs des conditions

· diffuser des recommandations par affichage ou sonorisation ; indiquer les zones rafraîchies ou climatisées,

· renforcer les équipes de secouristes, formés et équipés pour des interventions auprès des compétiteurs et du public,

· augmenter les stocks de boisson fraîches,

· décaler les horaires des manifestations,

· fermer certains accès au public s’ils sont trop exposés au soleil,

· annuler la manifestation si besoin.

 

L’adaptation des recommandations pour des populations spécifiques

Les sportifs

Si vous n’êtes pas entraîné, il ne faut pas démarrer ou reprendre une activité physique ou

sportive en période de forte chaleur.

Même si vous êtes entraîné, les mesures suivantes sont nécessaires :

· ne commencez une activité physique que si vous êtes en forme en pleine possession de

vos moyens ; ne participez pas à une compétition,

· réduisez les activités physiques et sportives, et évitez absolument les activités effectuées

au soleil ou aux heures les plus chaudes de la journée,

· pratiquez votre activité physique à l’ombre et en milieu aéré,

· portez un chapeau à large bord et protégez-vous la nuque ; évitez les coups de soleil

(crème solaire) ; portez des lunettes de soleil ; aspergez-vous régulièrement le visage et

la nuque avec de l’eau,

· portez des vêtements amples, aérés et clairs ; les chaussures doivent si possible

permettre une bonne évacuation calorique avec un isolement au niveau de la semelle,

· contrôlez votre hydratation

En cas de forte rougeur, de sensation de chaleur intense, de céphalées, de troubles de la vue, de sensations anormales (équilibre, jugement…) : arrêtez l’exercice physique, aspergez- vous d’eau, buvez et restez à l’ombre dans un endroit aéré. Surveillez également les personnes vous entourant si vous êtes dans un groupe.

La persistance ou l’aggravation des symptômes précédents malgré le repos et l’hydratation fait suspecter un coup de chaleur. C’est une urgence médicale. Alertez les secours médicaux en composante le 15.

quand boire ?

· il faut boire avant, pendant et après l’exercice,

· avant : boire 200 à 300 ml (deux verres) toutes les 30 min, pendant et après toutes les 15 à 20 minutes.

que boire ?

Pendant l’exercice : boisson de l’effort

· éviter de boire de l’eau pure au-delà de 2 à 3 litres, ce qui peut induire une diminution de la concentration de sodium dans le sang,

· la vidange gastrique, donc l’assimilation d’eau est favorisée par des solutions contenant :

-30 à 80 g/l de sucres et plus en ambiance normale. En ambiance chaude, 20 à 50 g/l de sucres peuvent suffire (par exemple jus de fruit dilué 2 à 5 fois)

- 400 à 600 mg/l de sodium (au-delà la boisson a un goût saumâtre), soit 1 à 1,5 g de sel par litre de boisson.

Après l’effort : boisson de récupération

A l’arrêt de l’exercice, il est indispensable de compenser largement (1,5 fois) le déficit hydrique créé. Le contrôle du poids sur la balance permet d’estimer le volume d’eau perdu.

· l’addition de sel est obligatoire, celle d’un glucide à cette solution permet en outre la recharge des stocks de glycogène consommés,

· on ajoutera à l’eau du sel et des sucres pour atteindre une teneur de 1,5 g/l de sel et 50 g/l environ de sucres. On peut aussi utiliser une solution préparée que l’on trouve dans le commerce.

Attention à la composition des boissons si vous êtes soumis à un régime appauvri ou sans sel ; l’avis d’un médecin est nécessaire.

les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
22/11 >
21/11 >
20/11 >
14/11 >
13/11 >
09/11 >
07/11 >
06/11 >
06/11 >
26/10 >
25/10 >
19/10 >
17/10 >
17/10 >
13/10 >
12/10 >
09/10 >
09/10 >
06/10 >
04/10 >
FORMATION 33 JUGE
NOTE AUX CLUBS :
pré-formation pour les candidats officiels départementaux

Des clubs se sont organisés pour proposer ces pré-formations, qu'ils "ouvrent" à tous les candidats (selon place disponible dans les salles). Si vous êtes intéressés, merci de joindre rapidement le Comité (comite33athle@gmail.com / 05.56.80.56.53) pour que nous puissions informer les formateurs concernés.

- Une formation a déjà eu lieu, encadrée par Véronique DELRIEU (commission formation du CD33) et Thierry PELLETIER. Une quinzaine de personnes étaient présentes.
- lundi 27 novembre à 18h30, à Villenave d'Ornon, stade Trigan.
formateurs: V. DELRIEU et T. PELLETIER
- lundi 04 décembre à 18h, au stade de Léognan, Emmanuelle CESSENAT peut accueillir une dizaine de personnes (pas de jeunes juges)

Nous proposerons, grâce à des officiels concernés et compétents, d'autres pré-formations de ce type.

FORMATION OFFICIELS 33
TOUT SAVOIR SUR LES FORMATIONS DÉPARTEMENTALES ORGANISÉES PAR LE COMITE 33 ATHLÉTISME


Pour toute information complémentaire,
contactez par mail Martine LAVAL, présidente de la commission formation
comite33athle@gmail.com
Les Espaces